Resistance mecanique d'une vis a la traction

Si vous avez besoin d'aide en conception mécanique ou en mathématique, etc...

Resistance mecanique d'une vis a la traction

Messagepar titi0077 » Jeu 30 Aoû 2007, 13:14

Bonjours,

Je cherche a calculer la resistance d'une vis a la traction.

J'ai trouver ce quisuit sur le net quelqu'un peut t'il me confirmer cette demarche ou m'en indiquer une autre?

Merci d'avance :oops:


Notion de résistance des matériaux:
Lorsqu'on tire sur une barre de métal, et bien elle s'allonge. Si on cesse de tirer elle reprend sa forme initiale. Mais si on tire très fort, passé une certaine limite elle ne reprend plus sa forme elle reste déformée (essayez avec un ressort !). Cette limite est appelée limite d'élasticité.
Si on tire encore plus fort la barre se casse ! On à atteint la limite de rupture.
Ces limites dépendent du matériau utilisé et de la section de la barre en mm².
Certains matériaux cassent avant d'atteindre la limite élastique, on dit qu'ils sont "FRAGILES" c'est le cas des céramiques, du verre. Les matériaux qui cassent après avoir dépassé la limite élastique sont dits "DUCTILES", c'est le cas de tous les métaux.

Calcul de la résistance à l'effort:
Certains d'entre vous ont peut-être remarqué que sur la tête des vis est gravé 2 chiffres séparés par un point. Par exemple 8.8 . Le premier chiffre indique la résistance à la rupture en traction exprimé en dizaine de Kg/mm², Le deuxième est la limite élastique en dizaines de % par rapport à la limite de rupture.
8.8 c'est donc une résistance à la rupture de 80 kg/mm2 EN TRACTION, et une déformation élastique limite à 80 x 80% = 64 kg/mm2, TOUJOURS EN TRACTION.
Le problème est qu'en construction mécanique, un boulon travaille rarement en traction, mais presque toujours en cisaillement. En cisaillement la résistance à la rupture est égale à 70% de celle en traction.

Exemple de calcul pour une vis de diamètre 6mm de qualité 8.8:
Le filetage ne participant pas à la résistance de la vis il faut utiliser le diamètre utile égal à 6-1 (filetage)=5mm (voir plus haut). La section de la vis (s=pi x rayon²) est donc de 3.14159 x 2.5 x 2.5 = 19.63 mm²
Si la vis est marqué 8.8 sa limite d'élasticité avant qu'elle ne se déforme étant de 64 kg/mm2 l'effort maximum sera de 19.63 x 64 =1256 Kg



Cette vis cassera à 19.63 x 80 = 1570Kg en traction
et cassera à 19.63 x 80 x 70% = 1099 Kg en cisaillement
titi0077
Ewok SolidWorks
 
Messages: 48
Inscription: Sam 27 Mai 2006, 17:29
Localisation: PARIS

Messagepar LeNain » Jeu 30 Aoû 2007, 13:55

Le mieux pour être sur c'est de récupérer la norme qui va bien sur les classe de vis... (et comme ça tu pourras récupérer au passage le couple de serrage ce qui peut etre fort utile dans certain cas)

Au passage, il faut pas oublier que ta vis est serré dans un élément et que par conséquent la résistance de ta vis ne sera pas forcement la résistance de ton assemblage.. :wink:
"Tant qu'on bouge, on peut encore bouger"
"Pourquoi contredire une femme, il est plus simple d'attendre qu'elle change d'avis !!..."
Désolé mesdames, mais c'est tellement vrai....
Avatar de l’utilisateur
LeNain
Maître Jedi SolidWorks
 
Messages: 625
Inscription: Ven 11 Mai 2007, 9:54
Localisation: 77, France

Messagepar attride » Ven 31 Aoû 2007, 15:13

Pour ce qui est du calcul d'une vis au cisaillement je ne suis pas d'accord cf ce post: http://www.logiciel-cao.com/forum/viewt ... c&start=15

Pour un calcul à la traction tu fais ce que tu a trouvé sur le net mais attention aux unités qui ne sont plus aux normes depuis des millénaires (pression en kg/m² et efforts en kg à jeter aux oubliettes).

Pour un apercu de la méthode officielle du calcul de vis j'ai trouvé ça (y a même un petit calculateur) :
http://technocalcul.celeonet.fr/FR/precontrainte.html
attride
Padawan SolidWorks
 
Messages: 105
Inscription: Mar 06 Mar 2007, 10:31
Localisation: Alfortville

Messagepar titi0077 » Lun 03 Sep 2007, 6:50

Merci pour vos reponse je regarde :D
titi0077
Ewok SolidWorks
 
Messages: 48
Inscription: Sam 27 Mai 2006, 17:29
Localisation: PARIS

Messagepar SPARNAMAN » Lun 03 Sep 2007, 12:34

+1 avec attride pour le cisaillement il ne faut négliger les surfaces cisailler.
De plus l'effort de cisaillement est tangentiel.
Avatar de l’utilisateur
SPARNAMAN
Chevalier Jedi SolidWorks
 
Messages: 457
Inscription: Lun 08 Jan 2007, 20:35
Localisation: epernay SW 2008 SP3.0


Retourner vers Mécanique et conception

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

banniere